Cantines scolaires : l’ANADEB renforce les capacités des acteurs locaux impliqués dans la fourniture des repas

L’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), structure chargée de la mise en œuvre des cantines scolaires au Togo, reprend bientôt, pour le compte de l’année scolaire 2022-2023, la fourniture des repas chauds dans 470 écoles à cantines. Elle a démarré à cet effet, les sessions de renforcement de capacités des acteurs locaux impliqués dans la fourniture des repas, le 09 septembre 2022 dans les cinq (05) régions du Togo.

Du 09 septembre au 08 octobre 2022, l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) a outillé 2 820 acteurs impliqués dans la mise en œuvre des cantines scolaires, dont les maman-cantines, les membres des Comités de gestion des écoles primaires (COGEP) et les Comités de gestion des cantines scolaires (COGECS), sur les dispositions de la loi sur l’alimentation scolaire, les rôles et responsabilités de chaque acteur, la préparation des mets locaux, et sur l’hygiène et assainissement.

Depuis 2018, à la veille de la rentrée scolaire, les acteurs impliqués dans la fourniture des repas scolaires bénéficient des formations sur la sécurité alimentaire de base, les normes d’hygiène, la comptabilité de base et la gestion commerciale élémentaire ; ceci, en vue de leur permettre d’accomplir convenablement leur mission.

Ces séances sont assurées par les Agents d’appui au développement à la base (AADB) de l’ANADEB, en collaboration avec les nutritionnistes de la santé, les chefs division renforcement de capacités de l’Education et les maîtres cuisiniers.

M. LAMBONI Tidja, membre du COGEP de l’EPP Todjogou, est l’un des participants dans la région des Savanes. Il livre ses impressions à la fin du deuxième jour de la formation « La session de ce jour nous a permis de mieux assimiler nos rôles et responsabilités dans la gestion des cantines scolaires. Aussi, le nutritionniste nous a montré les différents types d’aliments, leurs compositions et rôles dans l’organisme de nos enfants. Je tiens vivement à remercier le gouvernement pour cette initiative » a-t-il avoué.

« Nous les aidons à réactualiser leur niveau et leurs acquis. Au cours de la formation nous mettons l’accent sur la qualité des recettes. Nous expliquons les étapes, comment enchaîner et respecter les différentes étapes pour atteindre cette qualité. Il y a des secrets de cuisine. On peut facilement rater un plat parce que les étapes n’ont pas été respectées. Ma mission est de veiller à cela et d’échanger avec elles sur ce qui est fait et ce qui est bonne pratique. » a laissé entendre une formatrice dans la région Maritime.

Rappelons que les cantines scolaires sont mises en œuvre par l’ANADEB à travers le Programme national d’alimentation scolaire au Togo (PNAS). Elles visent à accroître l’accès des enfants des communautés les plus pauvres du Togo à des repas scolaires réguliers, ce qui devrait, en retour, améliorer la fréquentation et la rétention dans les écoles des zones ciblées.

Exécutées dans une approche de contribution communautaire de 10 francs CFA par enfant, par repas et par jour depuis 2020, les cantines scolaires requièrent une dotation annuelle complémentaire de 2,23 milliards de francs CFA assurée par l’Etat et ses partenaires pour environ 100 000 écoliers.

Voir les images de la région des Savanes👇🏾👇🏾👇🏾 👇🏾👇🏾👇🏾

https://photos.app.goo.gl/eS6HUAoV6KGa8D9S8

Voir les images de la région de la Kara 👇🏾👇🏾👇🏾

https://photos.app.goo.gl/wqWXAXSoep9JkPwR7

Voir les images de la région Centrale👇🏾👇🏾👇🏾

https://photos.app.goo.gl/qpy8vtuK18rs4jNLA

Voir les images de la région des Plateaux👇🏾👇🏾👇🏾

https://photos.app.goo.gl/QNGyR4jf7kbgQJ5i8

Voir les images de la région Maritime👇🏾👇🏾👇🏾

https://photos.app.goo.gl/jpW2yszKRoCedofk9

Related posts

*

*

Top