Projet FSB : Djoamon et Djabargopu, deux villages des Savanes, à l’étape de la réception provisoire de leurs ouvrages en ce début du mois août

Les villages de Djoamon, dans la préfecture de Kpendjal-ouest, et de Djabargou, dans la préfecture de Tandjouaré, ont procédé à la réception provisoire de leurs bâtiments scolaires, ce mardi 11 août 2020. Fruits de l’accompagnement de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) à ces deux communautés pauvres, ces bâtiments scolaires sont composés, chacun, de trois classes avec un bureau et un magasin, et de deux blocs de latrines à trois cabines chacun. Les bâtiments sont également équipés en mobiliers (tables-bancs).

Financée par la Banque mondiale à travers le projet de Filets sociaux et services de base (FSB), la réalisation de ces infrastructures illustre la vision du gouvernement de soutenir la réhabilitation et la construction d’infrastructures de base dans les communautés pauvres du Togo, et d’accroître l’accès des populations concernées aux services socio-économiques afférents.

Dans la région des Savanes, 57 villages bénéficient d’infrastructures socio-économiques de base dans le cadre du projet FSB. De ce nombre, 27 bâtiments scolaires, 2 marchés, 1 centre communautaire et 27 forages sont en cours de réalisation. À la date du 11 août 2020, 9 infrastructures, dont 8 bâtiments scolaires et 1 marché ont fait l’objet des réceptions provisoires.

Conformément à la stratégie d’intervention du projet FSB fondée sur le « Développement conduit par la communauté (DCC)« , l’ANADEB a renforcé les capacités de 285 membres des Comités villageois de développement (CVD) et de 19 Animateurs communautaires (AC) en Formation en gestion à la base (FGB), et a responsabilisé les communautés bénéficiaires de la mise en œuvre de leurs microprojets ; ce qui a permis à ces derniers de participer de bout en bout au processus de mise en place des infrastructures.

Désormais, elles identifient, elles-mêmes, et font soumettre leurs priorités à la validation du Comité régional d’approbation (CoRA) ; une instance mise en place par le gouvernement pour apprécier la pertinence des microprojets en rapport avec la carte de pauvreté du pays et les orientations publiques en la matière.

Voir les images 👇🏽👇🏽👇🏽

https://photos.app.goo.gl/g2yCcgvWUTr1GAVu7

Lire le reportage de la TVT 👇🏽👇🏽👇🏽

https://photos.app.goo.gl/V42KQeV3Bvz3TmRy5

Related posts

*

*

Top