PLAN STRATÉGIQUE 2014-2018

Créée en 2011 pour veiller à l’intégration de la dimension développement à la base dans les politiques sectorielles et ainsi jouer un rôle de veille et d’impulsion à travers des actions de proximité en faveur des communautés à la base, l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), devenue opérationnelle en 2012, est à l’élaboration de son premier Plan stratégique qui constituera la boussole à laquelle elle va se référer dans son fonctionnement au cours des cinq prochaines années.

  1. Ce plan stratégique, conçu suivant une approche participative impliquant tous les secteurs de l’Agence, détermine les grandes lignes des actions que l’Agence mènera en appui à la mise en œuvre de la Politique nationale de développement à la base afin que celle-ci parvienne à réaliser à terme la vision que le ministère de tutelle s’est donné pour le développement à la base, à savoir la réduction de la pauvreté à travers l’amélioration de l’accès des communautés à la base au minimum vital commun, c’est-à-dire l’accès à des soins de santé, à une éducation de base, à l’eau potable, à l’énergie, aux infrastructures de base, à une activité génératrice de revenus, etc.).
  1. Dans un contexte général de précarité et de vulnérabilité avérées pour la majorité des Togolais, et où le phénomène du chômage s’amplifie et tend à s’incruster alors même que les performances macroéconomiques se révèlent généralement bonnes, le Plan stratégique de l’ANADEB consacre la création de la richesse et de l’emploi au sein des communautés à la base comme thème principal des interventions de l’Agence, et s’appuie en priorité sur des activités de proximité afin qu’une attention particulière soit accordée aux personnes laissées pour compte, particulièrement les femmes, les jeunes et les personnes vivant avec un handicap, afin de les aider à s’affranchir de leurs conditions de vulnérabilité ou de pauvreté.
  1. Par ailleurs, dans sa présentation, le Plan stratégique rappelle, en tant que principe fondamental de développement à la base, la responsabilité des communautés à la base dans la conception, la planification, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des projets/programmes et, par voie de conséquence, souligne la nécessité d’inclure dans toutes les démarches d’appui à effectuer le renforcement des capacités de gestion de ces communautés en vue de garantir l’atteinte des résultats projetés.
  1. Dans un contexte d’amélioration de la gouvernance, l’Agence nationale d’appui au développement à la base, se fondant sur l’approche de gestion axée sur les résultats, fait une place importante dans son premier Plan stratégique au mécanisme de suivi et d’évaluation des résultats des initiatives mises en œuvre ainsi que de la gestion pour assurer son éthique de responsabilité pour ce qui a trait aux résultats escomptés.
  1. Enfin, le Plan stratégique de l’Agence nationale d’appui au développement à la base met en évidence le fait que l’importance des besoins des communautés à la base requiert une mobilisation conséquente de ressources pour y répondre de façon adéquate, afin de parvenir à terme à contribuer de manière substantielle à l’objectif gouvernemental défini dans la Stratégie d’accélération de la croissance et de promotion de l’emploi (SCAPE) et qui est d’accélérer la croissance pour réduire la pauvreté et les inégalités et créer des emplois, avec des effets multiplicateurs sur le niveau des revenus, la qualité de vie des Togolais et la vitesse de réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Plus de détails sur le plan stratégique

*

*

Top