PDC-ZU : Reprise de l’opération de salubrité « Samedi propre » à Lomé

L’opération de salubrité communément appelée « Samedi propre » a repris ce samedi 22 juin 2019 dans dix-neuf (19) zones du grand-Lomé après une pause de quelques mois.

Comme à l’accoutumée, nombreux étaient ces femmes, hommes et jeunes, membres de la plateforme des Comités de développement des quartiers (CDQ), Comités villageois de développement (CVD) et Volontaires d’engagement citoyen (VEC), bénéficiaires du Programme de développement communautaire en zones urbaines (PDC-ZU), pour rendre propres la ville de Lomé et de ses environs.

Munis de balais, de coupe- coupe, de houes, de râteaux, de piques, de brouettes, de fourches et de tricycles, ces participants ont procédé à l’enlèvement de dépotoirs, au curage des caniveaux,  au sarclage et au désherbage de plusieurs endroits, rues et places de la capitale.

« Quand l’opération samedi Lomé propre avait été suspendue, cela nous a rendu très tristes parce que ce travail rend propres nos quartiers et aussi nous procure de quoi subvenir à nos petits besoins grâce à ce qu’on perçoit. Mais, quand nous avons appris que nous allons reprendre cette activité, cela nous a vraiment réjouis », a laissé entendre Egnovi Tengue, participante à l’opération.

Au Directeur des opérations à l’ANADEB, Brandao Hyacinthe Alao de revenir sur quelques éléments importants de la première phase de l’opération.

« Après la première phase de samedi propre qui a couvert 12 villes en dehors de Lomé, nous nous sommes arrêtés pour évaluer ce qui a été fait, ce qui a marché et ce qui n’a pas marché, afin de trouver des solutions consensuelles avec les communautés pour pouvoir relancer cette nouvelle phase qui couvre désormais 38 villes du Togo, y compris le grand-Lomé. Cela fait que maintenant nous mobilisons mensuellement  51 500 travailleurs avec l’objectif d’assainir durablement les milieux et les cadres de vie des populations».

«  Avant, l’activité à Lomé se faisait deux (2) fois par mois, maintenant ça se fera une fois, mais avec une augmentation du nombre de participants», a t-il ajouté.

L’opération « Samedi propre », relève du Programme de développement communautaire en zones urbaines (PDC-ZU) piloté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) dans le but d’amener les communautés accompagnées à prendre en charge leur développement à travers leur implication active dans la planification, la mise en œuvre, la gestion de leurs microprojets identifiés.

Cette opération s’effectue en marge de l’opération « Togo propre » des premiers samedis du mois décrétée par le gouvernement pour responsabiliser les habitants des quartiers dans l’entretien et l’assainissement de leur cadre de vie, et pour les impliquer davantage dans le processus de développement.

 

 

 

Related posts

*

*

Top