EJV articles

EJV : 334 jeunes bénéficient de subventions pour développer leurs AGR

EJV : 334 jeunes bénéficient de subventions pour développer leurs AGR

Parmi les 24 villages bénéficiaires du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) dans la région Maritime, 7 enregistrent de belles avancées dans l’atteinte des objectifs dudit projet. En effet, 334 jeunes viennent de bénéficier d’une subvention totale de plus de 20 millions de francs CFA pour soutenir le démarrage ou l’extension de leurs activités génératrices de

Projet EJV : 22 microprojets réalisés par des THIMO dans la région Centrale

Dans la région Centrale, une expérience-pilote des Travaux à haute intensité de main-d’œuvre (THIMO) a été conduite à partir du mois de février jusqu’en juin 2019 dans le village d’Omoidjawa. Elle a porté sur la réalisation d’une piste et d’un radier submersible sur le cours d’eau qui sépare le village des autres localités du canton. A

Projet EJV : des localités autrefois enclavées, désormais faciles d’accès dans la région des Plateaux

Que ce soit dans le village de Kamina, ou dans celui de Kpessi, les Travaux à haute intensité de main-d’œuvre (Thimo) réalisés par les jeunes volontaires enrôlés par le projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (Ejv) changent le quotidien des populations dans la région des Plateaux. Au total, 41 microprojets ont été retenus pour

Renforcement des capacités nécessaires pour la mise en œuvre des micro-projets d’emploi des jeunes vulnérables

Sur les 1.680 jeunes pauvres et vulnérables, bénéficiaires du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) dans les 24 villages touchés de la région Maritime, 910 ont été formés sur l’entrepreneuriat. C’est à travers des sessions de renforcement de capacités en développement d’affaires organisées en complément des travaux à haute intensité de main-d’œuvre (Thimo)

FoDA : les jeunes THIMO formés sur l’entrepreneuriat communautaire

Afin d’améliorer les compétences des jeunes travailleurs, individuellement ou collectivement, dans le cadre du démarrage ou l’extension de leurs activités génératrices de revenus (AGR), il est organisé à l’endroit de ces jeunes, une formation sur l’approche Formation en développement d’affaires (FoDA). Démarrée le 02 mars 2020 dans 7 villages bénéficiaires des Travaux à haute intensité

EJV : Alimatou travaille désormais pour son propre compte

« Avant je travaillais pour les gens, mais aujourd’hui c’est d’autres qui travaillent pour moi, et je les paye », déclare fièrement Mme Alimatou Amidou. Mme Alimatou Amidou est mère de famille. Elle réside à Nigbaoudè 2, un village situé à plus de 320 km au Nord de Lomé dans la préfecture de Tchaoudjo. Autrefois

EJV : les premiers jeunes déjà à leur propre compte à travers l’accompagnement du projet

Mère de deux enfants, Ama Fakpa est couturière de 31 ans dans le village de Hétsiavi, canton de Zafi dans la préfecture de Yoto. Depuis huit (8) ans, elle n’avait jamais eu les moyens d’ouvrir son atelier pour exercer son métier. C’est avec le projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) qu’elle a pu

EJV/ Deuxième phase de sélection des jeunes bénéficiaires des THIMO dans la région Centrale

Poursuite ce 09 décembre 2019 à Wassarabou dans la préfecture de Tchaoudjo, de la deuxième phase du processus de sélection des jeunes devant participer aux Travaux à haute intensité de main-d’œuvre (THIMO), dans le cadre de la composante 1 « volontariat communautaire » du projet d’opportunités d’Emploi des jeunes vulnérables (EJV). Au total 11 villages

EJV : l’ANADEB valide les rapports de l’étude sur les opportunités d’emploi des jeunes en milieu rural.

Dans le but d’améliorer la qualité des rapports de l’étude sur les opportunités d’emploi existantes, l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) tient, depuis le 21 octobre 2019, des ateliers régionaux autour desdits rapports. Ces ateliers ont commencé à Tsévié le lundi avec 4 rapports validés, et se sont poursuivis à Atakpamé le

EJV : Les partenaires identifient les filières les plus porteuses pour les jeunes au Togo

Les résultats préliminaires d’une étude portant sur l’identification des filières à fort potentiel de marché et d’emploi ont été rendus publics jeudi 3 octobre 2019 à Lomé au cours d’un atelier de consultation présidé par la ministre en charge du développement à la base, Victoire Tomégah Dogbé. Cet atelier fait suite à une étude commanditée

Top