AR Savanes articles

EJV : Fin des THIMO dans le village de SAM-NABA dans la préfecture de Cinkassé

EJV : Fin des THIMO dans le village de SAM-NABA dans la préfecture de Cinkassé

« Ici, nous sommes dans le village de Sam-naba. Nous avons gagné le projet EJV, et nous venons de finir les 80 jours de Travaux à haute intensité de main-d’œuvre (THIMO) aujourd’hui. Le microprojet que nous avons choisi, c’est le reboisement. Nous avons planté, au total, 800 jeunes plants d’acacia et autres sur 5 sites, à

EJV : au-delà de l’emploi des jeunes, c’est aussi développer une bonne hygiène de vie en milieu rural

Au total, 70 jeunes participant aux Travaux à haute intensité de main d’œuvre (THIMO) sur le projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) sont sensibilisés sur le VIH/SIDA dans le village de Gnintwole, canton de Namoudjoaga dans la préfecture de Kpendjal-ouest. Articulée autour de la définition du VIH/SIDA, des voies de transmission, des signes

AR Savanes / Projet EJV : Un atelier-bilan pour une meilleure supervision des projets EJV

L’Antenne régionale (AR) Savanes de l’Agence nationale d’appui au développement au base (ANADEB) a organisé, ce jeudi 18 juillet 2019 à Dapaong, une rencontre avec les partenaires intermédiaires techniques impliqués dans la mise en œuvre des Travaux à haute intensité de main-d’œuvre (THIMO) du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV). Cette séance d’échange

ANADEB/Infrastructures de base : 2,3 milliards de francs CFA pour renforcer l’accès des communautés

Au total, 19 infrastructures réalisées par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) ont été mises à la disposition de 16 communautés du pays, dont 6 dans la région de la Kara, 2 dans la région Centrale, 4 dans la région des Plateaux et 7 dans la région Maritime, au cours du mois

ANADEB /AR Savanes : des outils pour une gestion transparente et optimale des projets FSB & EJV

La bonne gouvernance dans le système de gestion participatif d’un projet suppose également que l’opportunité soit donnée aux bénéficiaires de se prononcer et de donner librement leur avis sur la manière dont les projets sont gérés. C’est à cet effet qu’un Comité régional de gestion des plaintes sur les projets FSB et EJV a été

Top