AR Maritime articles

L’Anadeb reprend le projet de salubrité dans les villes du Togo

L’Anadeb reprend le projet de salubrité dans les villes du Togo

L’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb), en collaboration avec les communes et la plateforme des Cdq/Cvd du Grand-Lomé, a repris le samedi 15 août 2020 les opérations de salubrité dans les quartiers. Financées par le Programme d’appui aux populations vulnérables (Papv), les activités du projet de salubrité dans les villes du Togo

De nouveaux ouvrages marchands au profit de la communauté de la commune Lacs 2 dans la région Maritime

Dans la préfecture des Lacs, la localité d’Agoegan a bénéficié d’un marché du type cantonal. Situé à la frontière Togo-Bénin, ce marché est un grand carrefour commercial qui regroupe en plus des togolais, les béninois, les nigérians. Même étant en chantier, ce marché continuait, comme d’habittude, de s’animer tous les lundis jusqu’à la fin des

Les facilitateurs FoDA en formation dans le Grand Lomé.

Les facilitateurs recrutés pour accompagner les jeunes volontaires du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérable (Ejv) ont été formés le 16 juillet 2020 à la Maison des jeunes d’Amandahomé, sur l’approche FoDA. Cette formation vise à amener les 35 facilitateurs, dont 10 femmes regroupés à Lomé, à développer leurs compétences pour animer à leur

EJV : De nouveaux villages bénéficiaires dans la région Maritime

La reprise annoncée des activités du projet d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) est marquée, dans la région Maritime, par la sélection des jeunes pauvres et vulnérables dans onze (11) nouveaux villages bénéficiaires. C’est sur la base de l’effectif des personnes vulnérables présentes et dont l’âge est compris entre 18 et 35 ans, que les

FSB : Bientôt un nouveau bâtiment scolaire à Djokopé

Un bâtiment scolaire décent et durable de trois (3) classes est en cours de construction pour le village de Djokopé dans la zone orientale de la région Maritime. Permettre aux enfants d’aller à l’école dans des conditions décentes est l’un des défis que le gouvernement togolais cherche à relever avec l’appui de la Banque mondiale

PDC-ZU : Des vivres pour les préfectures du Bas-mono et de Mô

Dans le cadre de son projet de sensibilisation et d’appui à la résilience des communautés à la base face à la pandémie de la Covid-19, l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) a procédé à la remise de kits alimentaires dans la préfecture du Bas-mono (Afagnan) le vendredi 10 juillet 2020, et dans

FSB/COVID-19 : Les transferts monétaires trimestriels de 15.000 francs CFA reprennent dans les villages

Initialement prévus pour toucher 61.000 ménages pauvres en fin 2020, et 120.000 ménages à l’horizon 2021, les Transferts monétaires ciblent désormais 140.000 ménages vulnérables des 209 cantons les plus pauvres du Togo. Les transferts monétaires visent à soutenir, pour une durée de 06 mois, leurs consommations et leurs capacités à faire face aux chocs dû

Bientôt de nouveaux ouvrages sociocollectifs de base dans la région Maritime

Les communautés de Hlancopé et d’Agbodjékpoé dans la préfecture de Zio, et celles de Kpondavé, d’Amegnona kondji et de Tona kondji dans le Yoto, ont procédé les 21 et 22 avril 2020, à la remise des sites d’implantation de leurs microprojets d’infrastructures de base aux entreprises recrutées pour leurs réalisations. Les villages de Hlancopé et

EJV : 334 jeunes bénéficient de subventions pour développer leurs AGR

Parmi les 24 villages bénéficiaires du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) dans la région Maritime, 7 enregistrent de belles avancées dans l’atteinte des objectifs dudit projet. En effet, 334 jeunes viennent de bénéficier d’une subvention totale de plus de 20 millions de francs CFA pour soutenir le démarrage ou l’extension de leurs activités génératrices de

Renforcement des capacités nécessaires pour la mise en œuvre des micro-projets d’emploi des jeunes vulnérables

Sur les 1.680 jeunes pauvres et vulnérables, bénéficiaires du projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) dans les 24 villages touchés de la région Maritime, 910 ont été formés sur l’entrepreneuriat. C’est à travers des sessions de renforcement de capacités en développement d’affaires organisées en complément des travaux à haute intensité de main-d’œuvre (Thimo)

Top